Démarche artistique

Je travaille avec ce que j’ai dans le ventre; le sentiment de vide qui s’y trouve. Je comble le vide avec des sons. Les sons bruts du mouvement, de la respiration, de la transpiration et de la chaleur. C'est à travers mon parcours artistque que j'ai connecté davantage avec mes origines autochtones. Le conte est au coeur de mon processus créatif dans lequel j'explore la facon dont les délimitations des récits de ma famille résonnent dans le corps, et comment elles peuvent être transférées symboliquement dans mes oeuvres en connectant le passé, le présent et le futur.

Je m'intéresse à l'engagement physique qui est similaire à la facon dont un enfant explore l'espace et est curieux dans ses recherches, ainsi qu' à la façon dont son environnement est pleinement incarné. J'essaie de créer une conscience accrue à des choses comme le goût d'une bouche, la chaleur d'une gorge, la vibration du corps interne et externe, ainsi que ses facettes semblables à celles d'un animal. Je découvre des manières plus douces d'etre introspective et de connecter à une sorte d'expérience latente qui est active et vivante; d'entrer dans differents états du corps.

Je crée en explorant le traumatisme, la violence indirecte et les effets des pensionnats indiens qui sont importants dans l'histoire de ma famille. J'étudie également les répercussions actuelles sur les relations intimes, ainsi que la fragmentation et l'isolation des expériences vécues.

Je continue de soner les conséquences de la colonisation sur les Premières Nations du Canada en explorant les changements radicaux dans les régimes gouvernementaux, les relations à la terre, les traités et les structures familiales.